Campus des Métiers et des Qualifications

Les Campus des métiers et des qualifications, des pôles d’excellence

La création des Campus des métiers et des qualifications s’inscrit dans la loi pour la refondation de l’École du 8 juillet 2013. Elle répond à un objectif de valorisation de l’enseignement professionnel.

Les Campus des métiers et des qualifications sont construits autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à enjeu économique national ou régional.

Ils favorisent les synergies entre les lycées professionnels et polyvalents, les centres de formation des apprentis, les organismes de formation, les établissements d’enseignement supérieur, les laboratoires de recherche ainsi que les entreprises.

Ils proposent aux jeunes des pôles d’excellence offrant une gamme de formations générales, technologiques et professionnelles jusqu’au plus haut niveau, dans un champ d’activités d’avenir. Ils ont vocation à accompagner le développement économique régional et l’insertion professionnelle des jeunes.

Le label « Campus des métiers et des qualifications » est délivré pour une durée de 4 ans (renouvelables) par les ministres chargés de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de l’économie.

Aujourd’hui le territoire national compte 98 campus labellisés dans des secteurs aussi divers que le tourisme, les transports, le numérique, les services à la personne, le bâtiment, la logistique, la création, l’énergie, l’agro-alimentaire, la chimie…

En savoir plus : http://www.education.gouv.fr/cid79563/les-campus-des-metiers-et-des-qualifications.html

Les Campus des métiers et des qualifications en Région Centre-Val de Loire

La Région Centre-Val de Loire comporte actuellement 3 Campus des métiers et des qualifications : « mécatronique, matériaux intelligents, capteurs et objets connectés », « industries cosmétique et pharmaceutique », « tourisme et art de vivre ensemble ». Ces trois Campus sont pilotés par la Région et le Rectorat de l’Académie d’Orléans-Tours.

En savoir plus : http://www.education.gouv.fr/cid101596/les-campus-des-metiers-et-des-qualifications-centre-val-de-loire.html

Le Campus des métiers et des qualifications « tourisme et art de vivre ensemble »

Le Campus des métiers et des qualifications « tourisme et art de vivre ensemble » en Région Centre-Val de Loire a été labellisé en février 2017. Il est localisé au Lycée des Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme de Blois-Val de Loire qui assume la fonction d’établissement support.

La création de ce Campus s’est imposée comme une évidence dans une région dotée de nombreux atouts naturels et culturels. Ainsi, le Val de Loire est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis près de 15 ans. Ce label a favorisé le développement des itinérances douces : la Région Centre est la première région du tourisme cyclable en France grâce au parcours « La Loire à Vélo ». Mais les visiteurs viennent aussi pour l’exceptionnel patrimoine culturel de la « Vallée des Rois » ligérienne. Celle-ci est riche de nombreux châteaux de la Renaissance dont Chambord, le plus célèbre, fête son 500e anniversaire en 2019. Enfin, le territoire peut s’enorgueillir d’une offre gastronomique de qualité grâce à une grande diversité de terroirs. Ce patrimoine a d’ailleurs été récompensé en 2015 par un label « Cité de la Gastronomie » décerné à la ville de Tours.

La création du Campus s’inscrit également dans une Stratégie Régionale du Tourisme et des Loisirs qui reflète l’ambition de la Région Centre-Val de Loire de devenir une référence au niveau européen et international. La Région compte 6 marques touristiques qui attestent de la richesse de l’offre : Val de Loire, la Loire à Vélo, les châteaux de la Loire, Berry Province, la Touraine et la Sologne.

Aujourd’hui, le secteur représente 4,4% du PIB régional et 32700 emplois. La Région accueille 31% de touristes étrangers (Allemands, Néerlandais, Britanniques et Belges) attirés par le passé prestigieux du Val de Loire.

 

La gouvernance et la feuille de route du Campus

Le Campus des métiers et des qualifications est animé par un directeur opérationnel qui élabore une stratégie d’actions partenariales et met en œuvre un plan d’action défini par un conseil de perfectionnement. Cette instance, qui se réunit une à deux fois par an, définit les priorités et vote les projets du Campus. Il est composé de représentants du Rectorat, de la Région et des services déconcentrés de l’État, de chefs d’établissements d’enseignement, de professionnels ou encore de représentants des branches et des chambres consulaires. La feuille de route votée par le conseil de perfectionnement est ensuite validée par un Comité Régional d’Orientations Stratégiques qui arrête les moyens alloués au campus. Ce dernier est composé du Recteur et du Président du Conseil Régional.

Le premier conseil de perfectionnement du Campus, qui s’est tenu le 23 mars 2018, a défini les orientations du label pour l’année scolaire 2018-2019. Cette feuille de route est structurée autour de trois priorités :

 

1° Appuyer l’information sur la réalité des métiers et l’orientation dans le secteur Tourisme-Hôtellerie-Restauration : le Campus a vocation à sensibiliser le public sur des métiers souffrant d’un déficit d’image. Il est chargé de faire la promotion de l’offre de formation régionale

2° Encourager l’innovation pédagogique et la mise en place de projets collaboratifs : le Campus doit favoriser les synergies entre les différents acteurs et renforcer le lien entre la formation professionnelle, l’enseignement supérieur et la recherche.

3° Apporter des réponses appropriées et coordonnées aux besoins des professionnels et des habitants du territoire régional : le Campus doit faciliter la concertation entre les professionnels, les acteurs de la formation et de l’emploi. Il doit permettre le développement de nouvelles compétences en matière de savoir-être, d’usage du numérique et d’apprentissage des langues étrangères. La question de l’ouverture à l’international et des mobilités est donc une priorité pour le Campus